fbpx

On en parlait hier dans l’article ambition et maternité, l’ambition est un terme souvent dévoyé. Quand il caractérise une femme, il est souvent associé à un manque d’empathie, d’humanité et de féminité.

 

Pourtant, la définition de l’ambition est le désir ardent de parvenir à faire quelque chose.

 

Donc si on transpose à l’ambition professionnelle, c’est le désir ardent de parvenir à la réalisation de soi professionnellement. Et la réalisation de soi peut revêtir bien des réalités différentes.

 

C’est devenir patronne

C’est faire ce qu’on aime

C’est gagner beaucoup d’argent

C’est travailler moins mais mieux

C’est faire ce que tout le monde croyait impossible

C’est dépasser nos limites

C’est trouver l’équilibre qui nous correspond entre un boulot qu’on kiffe et notre vie personnelle

C’est monter sa boite

C’est développer une start-up

C’est être salariée d’une grosse entreprise

C’est avoir un travail qui a du sens

C’est développer une équipe

Etc.

 

Bref, vous le voyez, tout dépend du sens qu’on a envie de lui donner.

 

Alors si l’ambition correspond à la réalisation de soi, pourquoi devrait-on la voir de façon négative? Pourquoi se réaliser professionnellement serait-il incompatible avec la féminité, l’humanité et l’empathie?

 

N’est-ce pas plutôt le contraire?

 

Se réaliser professionnellement quelque soit notre désir de réalisation ne serait-il pas une des clefs pour vivre sa vie pleinement? Ne serait-ce pas un exemple d’acceptation de soi et dans le même temps des autres?

BONJOUR

Je m'appelle Jenny.
Je suis life coach et maman de deux enfants.
J’accompagne les working mums à concilier
la carrière de leur rêve
et leur vie de famille avec sérénité et sans culpabilité.
Je vous aide à franchir les obstacles qui vous bloquent avec bienveillance.

COMMENTER: