fbpx

Vos pensées tournent en boucle. 

Elles vous donnent la boule au ventre le jour, elles vous réveillent la nuit.

C’est un cercle sans fin, qui se répète et que vous ne parvenez pas à briser.

Vous avez l’impression qu’il n’y a pas d’issue.

QU'EST-CE QU'UNE RUMINATION?

La rumination est la manifestation omniprésente de votre mental. Les pensées se succèdent et se répètent sans s’arrêter.

Elles naissent bien souvent de pensées par défaut, ancrées depuis si longtemps que vous les prenez pour des vérités.

LES FACTEURS QUI PROVOQUENT LA RUMINATION

Vous résistez aux circonstances, vous refusez d’accepter ce qui est hors de votre contrôle: une critique que vous avez reçu, une erreur que vous avez faite, une situation dans laquelle vous êtes. Vous vous sentez impuissante.

 

Vous avez des pensées négatives mais vous ne savez pas vraiment quoi. C’est flou, c’est latent. Tout ce que vous ressentez c’est un immense inconfort. Vous restez dans ce flou et la rumination persiste.

COMMENT FAIRE POUR LES APAISER?

1 - prendre conscience des pensées précises qui provoquent la rumination

Faire l’exercice du flot de pensées, évoqué dans l’article sur le bonheur – écrire toutes les pensées qui vous angoissent. Vous gagnerez en clarté et vous sentirez plus en contrôle. Ca ne résout pas la rumination du tac-au-tac mais l’apaise progressivement.

2 - les bonnes questions

Une bonne technique et de se demander au sujet de vos pensées, « et alors? ». C’est un moyen de dédramatiser ce qui semble énorme et compliqué.

 

Une autre bonne question est de se demander quel est le pire qui puisse arriver dans ce scenario. Et si le pire arrivait, imaginez comment vous pourriez en sortir.

3 - Accéder à une pensée alternative

Dans un troisième temps, vous pouvez adopter une pensée de substitution en choisissant de voir votre situation d’un angle différent. Au lieu de voir le verre à moitié vide, le voir à moitié plein. Je vous explique comment faire dans un précédent article.

COMMENTER: