fbpx
changer les gens pour être heureux

 

On se sentirait mieux si on changeait les autres…

  • si notre partenaire nous comprenait vraiment, il suffirait qu’il nous écoute.
  • si notre entreprise était plus reconnaissante de notre travail, il suffirait qu’elle nous dise merci.
  • si notre amie prenait plus souvent de nos nouvelles, il suffirait qu’elle nous appelle de temps en temps.

 

Il suffirait de pas grand chose. De petits efforts de leur part et nos problèmes seraient résolus.

 

Et si je vous disais que tout peut aller mieux si vous le souhaitez sans que rien ne change? Le changement s’il arrive serait simplement la cerise sur le gâteau.

 

TOUT PEUT ALLER MIEUX SANS QUE RIEN NE CHANGE

Grâce à vous.

En arrêtant d’attendre que tout le monde soit tel que vous le voulez.

En laissant la notice de côté.

En acceptant ce qui est. Tel que c’est.

Et en choisissant d’en penser quelque chose qui vous est utile.

Pour agir d’une façon qui vous est utile.

Pour créer dans votre vie ce que vous souhaitez créer.

 

Parce que si pour vous sentir mieux, la condition c’est que les autres changent, une vie pourrait ne pas suffire.

 

COMMENT CHANGER LES AUTRES?

On peut parler, communiquer, exprimer ses envies.

Proposer le changement. Agir pour le changement.

Mais on ne peut pas exiger de l’autre qu’il soit différent. Ca lui appartient.

Tout comme notre façon d’être nous appartient.

On peut choisir de rester ou de partir et se sentir bien dans les deux cas sans que rien ne change.

Rien, sauf ce qu’on pense de l’autre.

 

LA RESILIENCE

Alors, accepter les gens tels qu’ils sont,

C’est se donner la possibilité de se sentir bien plus souvent.

Parce que se battre contre ce qu’on ne peut changer c’est foncer dans le mur.

C’est ajouter une couche de souffrance inutile.

 

Finalement, plutôt que de changer les autres, et si vous changiez ce que vous pensez pour vous sentir mieux? Vous aurez ensuite le choix de décider quelles sont les limites que vous souhaitez poser. Les comportements que vous ne souhaitez pas vivre. Les échanges auxquels vous refusez de prendre part. Sans avoir besoin de changer les autres pour aller mieux.

COMMENTER: