Blog

le besoin de reconnaissance

Le besoin de reconnaissance est humain. En effet, le propre de l’être humain est de vouloir faire partie du groupe, d’être inclus. Et la reconnaissance est un signe d’inclusion et d’acceptation des autres. Quand on n’est pas reconnu, on se sent imposteur. Ainsi, la reconnaissance suscite en nous des pensées positives et du plaisir. Alors comme toute bonne chose, on en veut toujours plus!

 

La reconnaissance extérieure est incontrôlable

 

Comme elle vient des autres, elle n’est pas en notre pouvoir. En fait, on peut agir au mieux et réaliser de formidables choses sans obtenir aucune reconnaissance extérieure. Et, ce n’est pas seulement ce que vous faites qui suscite la reconnaissance, ce sont les pensées des gens qui vous entourent, leurs émotions et leur façon d’agir qui les amènent à vous donner de la reconnaissance. Et comme vous le savez déjà, on ne peut pas plaire à tout le monde. 

 

Alors si vous ne pouvez pas contrôler les autres, comment faire pour vous sentir bien?

 

Cultiver la reconnaissance intérieure

 

Plutôt qu’attendre des autres pour légitimer, que diriez-vous d’apprendre à vous auto-congratuler? Bien souvent, vous n’avez pas besoin que quelqu’un vous dise que ce que vous faites est bien pour savoir que c’est le cas. Ainsi, vous pouvez décider de vous encourager et d’apprécier vos efforts et les résultats que vous produisez.

 

Outils pratiques pour construire la reconnaissance intérieure

 

Comme votre cerveau est une machine câblée pour se diriger en premier lieu vers le négatif, aidez-le à voir ce qui va.

 

1 – Ecrivez la liste de vos accomplissements 

 

Cela peut être les accomplissements de la semaine, du mois, de l’année. Prenez le temps de les remarquer, de les noter, de les lire et de les relire pour y penser. Cela vous apportera du bonheur.

 

2 – Célébrez vos efforts

 

Vous pouvez vous offrir de la reconnaissance par de petits cadeaux. Alors, à chaque petits objectifs atteints, un plaisir gagné. Par exemple, cela peut-être un bon bain, un massage, une soirée séries, une sortie entre copines… Ce qui vous fait plaisir sans avoir de conséquences négatives.

 

3 – Parlez-en

 

Exprimez haut et fort votre fierté à accomplir certaines choses. En effet, manifester oralement la joie de vos avancées est une façon d’habituer votre cerveau à reconnaître ce que vous faites de bien. C’est aussi une occasion d’en parler avec les gens qui vous entourent. Choisissez des personnes bienveillantes.

 

Et ne le faites pas pour qu’elles vous félicitent mais plutôt pour cultiver l’auto-félicitation. Si elles vous encouragent, ce sera un bonus!

COMMENTER: